Aller au contenu

cialis 40mg
viagra super force
Photo

*Rolls-Royce Silver Shadow Mulliner Park Ward Coupé '66Paragon Models - réf. : PA-98201 (Silver Chalice)


  • Connectez-vous pour répondre.
20 réponses à ce sujet

#1
HEMI-Roku

HEMI-Roku

    Direct moderation is necessary

  • Super Modérateurs
  • PipPipPipPipPip
  • 4426 messages

Rolls-Royce lança la relève de la Silver Cloud en 1965, avec un nouveau modèle baptisé Silver Shadow. Cette date sera importante pour la marque car marquant un énorme changement, tant sur le plan stylistique que technologique, avec un design qui tranche avec les précédents modèles, et un net progrès en matière de technologie embarquée. Le travail réalisé par Rolls-Royce pour mettre au point ce nouveau modèle, qui aura demandé une décennie entière, sera récompensé par une forte demande qui surpassera tout ce que le constructeur de Crewe aura jamais espéré récolter un jour. Outre les fidèles de la marque, de nouveaux clients, venus de toutes catégories sociales et de différents pays, seront au rendez-vous pour relancer la Flying Lady et la porter vers de nouveaux horizons. Initialement nommée Silver Mist, en continuité avec l'ancienne Silver Cloud, la nouvelle dénomination fut abandonnée, car le terme « mist » signifie en Allemand « fumier, saleté, ordure ». Une appellation qui aurait été peu appropriée pour une limousine, dans un pays où le luxe a ses lettres de noblesse. Le nom fut donc rebaptisé Shadow, en regard à la discrétion de sa ligne.

 

Le dessin est réalisé John Polwhele Blatchley, qui signe là le premier modèle de la marque à ligne ponton (ligne dessinée d'un seul trait d'avant en arrière). Plus de la moitié de la production totale de l'ancien modèle Silver Cloud fut vendu sur le marché local où, en Europe et dans la moitié Nord de l'Amérique, les routes sont petites et très fréquentées. La Silver Shadow originelle est plus étroite de 9 cm et 18 cm plus courte que son aînée, totalisant ainsi 5,17m de long pour un empattement de 3,03m, haute de 1,52m et large de 1,80m, mais offrait malgré tout une habitabilité et un espace de rangement accrus, grâce notamment à son architecture monocoque, en lieu et place du vieillissant châssis séparé.

 

Mis à part son style et sa construction, la Silver Shadow introduisit bon nombre de nouveautés, tels les freins à disques et une suspension arrière indépendante, là où les précédentes se contentaient de tambours et d'essieux rigides. Les roues sont pour leur part également indépendantes. La direction est assistée et dotée d'un amortisseur, pour une fluidité de braquage maximale. La suspension est équipée d'un correcteur d'assiette, garant d'une stabilité et d'une résistance au tangage efficace sans pour autant perturber le confort d'assise. De fonctionnement hydraulique et totalement automatique, il est repris du système bien connu de Citroën, et est au départ monté sur l'ensemble des roues. A partir de 1969, seules les roues arrières y auront droit, après qu'il fut établi que le correcteur arrière faisait tout le travail et était donc suffisant. Avec cette modification, et malgré un poids conséquent de plus de deux tonnes, la vivacité de la Silver Shadow surprendra jusqu'à ses concepteurs, avec une agilité en virage digne des berlines Mercedes, et un rayon de braquage réduit de près d'1,50m. Un gouffre, quand on sait les difficultés à circuler en ville et à la campagne. Les freins à disques, dotés de deux étriers à l'avant, sont équipés d'un triple circuit assisté, un modèle du genre dans son segment très disputé. Le premier circuit se charge d'un étrier de chaque disque à l'avant, ainsi que ceux à l'arrière; le second circuit quant à lui s'occupe du second étrier des disques avant, et enfin le troisième, dépourvu d'assistance, gère les étriers arrières. Pour compléter le tout, un limiteur de pression est installé. Il est à noter que ces équipements, d'apparence inédits sur la Rolls, sont en réalité utilisés depuis longtemps chez les constructeurs étrangers, et ne sont que le reflet du retard considérable pris par la marque au fil des années, bercée par son protectionnisme. Il était temps que la firme de Crewe décide de passer à la vitesse supérieure, quitte à délaisser un peu ses traditions, qui ont fait son charme et sa renommée.

 

Pour emmener tout ce beau monde sur les routes, la première Shadow était motorisée par un gros V8 de 6.2l de 172 CV, couplée à une transmission automatique Turbo Hydramatic 400 fournie par General Motors et construite sous licence par Rolls-Royce, à l'exception des versions à conduite à droite assemblées avant 1970, équipées pour leur part de la même transmission à 4 rapports que la Silver Cloud, également fournie par GM. De même, toutes les versions destinées à l'export (à conduite à gauche) seront équipées de l'Hydramatic à 3 rapports, qui équipera par la suite l'ensemble de la gamme à partir de 1968. En 1970, le moteur est changé pour un bloc de 6.75l, cylindrée symbolique qui restera inchangée jusqu'à nos jours, et développe 189 CV.

 

Le passage au châssis monocoque porta un coup dur aux carrossiers indépendants qu'étaient Park Ward et H.J. Mulliner. Pour survivre, les artisans n'ont d'autre choix que de se faire racheter par Rolls-Royce, et d'adopter la production standardisée, également nouvelle pour la marque au séraphin. Ward et Mulliner réaliseront quand même un superbe coupé en 1966, baptisé FHC et décliné en deux versions : Mulliner Park Ward, qui n'est en fait qu'une Shadow à deux portes, se distinguant par un léger décrochage à l'abord de l'aile arrière. L'autre modèle plus rare, James Young, transformera une cinquantaine de berlines en coupés, et sera lui aussi racheté par un agent Rolls-Royce à Londres en 1969. Ces deux coupés auront une carrière plus longe que la berline, et seront produits jusqu'en 1982. Viendra enfin un modèle cabriolet en 1967. Renommé Corniche en 1971, il continuera pour sa part à être produit jusqu'à 1996. Une version spéciale dessinée par Pininfarina, la Camargue, sera commercialisée de 1975 à 1986, et sera connue surtout pour être la Rolls-Royce la plus chère de l'époque, son prix étant même supérieur à celui de la limousine Phantom VI !

 

C'est en 1969 qu'apparaît une variante à châssis long, plus longue de 10cm et doté d'une séparation chauffeur et deux systèmes de climatisation indépendants. A partir de cette année, 20% des Silver Shadow seront construits dans cette configuration. La Silver Shadow entame une cure de jouvence en 1977, et repart d'un pied neuf en tant que Silver Shadow II. Le changement de nom s'accompagne de nombreuses améliorations. La direction accueille enfin une mécanique à crémaillère, et la suspension avant est remaniée de fond en comble, pour un résultat probant en tenue de cap, résistance au roulis et absorption des chocs. A l'extérieur, les pare-chocs abandonnent le chrome pour l'alliage et la gomme à partir des dernières Shadow '76. Plus épais, ils réduisent la taille de l'emblématique calandre en cheminée, et font disparaître les prises d'air situées sous les optiques avant. Ces dernières se voient d'ailleurs dotés de lave-phares. A l'arrière, une double sortie d'échappement fait son apparition. Sous le capot, le moteur se voit équipé d'un contrôleur électronique, qui réduit les émissions et la consommation.

 

Les modèles d'export sont calibrés à 7.3 de compression, pour le Japon et les USA. L'habitacle est également redessiné, avec un tableau de bord modifié, et un nouveau volant à deux branches orne le tableau. L'équipement est enrichi d'un régulateur de vitesse, et la climatisation devient entièrement automatique, jusqu'au dégivreur de lunette arrière. La version longue profite également du restylage, et devient en 1977 un modèle à part entière. Initialement positionnée comme une simple variante, elle gagne un nom propre et est baptisée Silver Wraith II, en référence à une ancienne et magnifique série de voitures spéciales commandées à la carte. Cet immense palace roulant est reconnaissable grâce aux nombreuses modifications imposées par son style. A commencer par le plafond recouvert d'Everflex (disponible en option sur le Shadow II), une vitre arrière plus petite, que certains clients ont demandé à supprimer, à l'image de Jo Bamford, fondateur de la célèbre société Britannique de construction JCB. Les enjoliveurs sont également différents. Certains exemplaires furent également équipés de séparateurs, qui réduisirent de 8,5cm l'espace disponible aux jambes à l'arrière.

 

Il va sans dire que les modèles ainsi équipés sont aujourd'hui de remarquables pièces de collection. La Silver Wraith II sera produite à 2135 exemplaires, facturés la bagatelle de 334 000 Frs. L'usine Rolls-Royce fabriqua en 1979 une limousine spécifique, commandée par Bhagwan Shree Rajneesh, chef d'un clan religieux possédant plus d'une centaine de Rolls-Royce. En 1979, un nombre limité de Shadow II furent construites pour célébrer le 75ème anniversaire de la marque et furent décorées de badges 'RR' de couleur rouge. Rolls-Royce sonna la fin de la production de la Silver Shadow en 1980. Au total, Rolls-Royce aura produit 25 142 voitures, dont 8 425 Silver Shadow II, qui seront vendues sur les 15 ans de vie du modèle. A cela s'ajoutent 4 915 versions longues, dont 2 135 Silver Wraith II. Ce succès évident permit à Rolls-Royce de battre tous ses records de production. Froidement accueillie à ses débuts par les adorateurs intégristes de la Flying Lady, la Silver Shadow a néanmoins contribué à faire entrer Rolls-Royce dans l'ère moderne en désacralisant son image. Malgré des délais de livraison considérables, la Silver Shadow fit une entrée remarquée sur le marché Américain mais également au Moyen-Orient, en étant la première Rolls moderne, rapide, efficace, mais qui a néanmoins su rester so British.  

 

Fichier joint  DSC02874.JPG   117.98 Ko   6 téléchargement(s) Fichier joint  DSC02875.JPG   128.96 Ko   2 téléchargement(s) Fichier joint  DSC02876.JPG   134.56 Ko   2 téléchargement(s) Fichier joint  DSC02877.JPG   128.1 Ko   2 téléchargement(s) Fichier joint  DSC02878.JPG   124.77 Ko   3 téléchargement(s) Fichier joint  DSC02879.JPG   129.71 Ko   3 téléchargement(s) Fichier joint  DSC02880.JPG   120.28 Ko   2 téléchargement(s) Fichier joint  DSC02881.JPG   132.69 Ko   2 téléchargement(s) Fichier joint  DSC02882.JPG   126.94 Ko   2 téléchargement(s) Fichier joint  DSC02883.JPG   121.54 Ko   2 téléchargement(s) Fichier joint  DSC02885.JPG   135.51 Ko   2 téléchargement(s) Fichier joint  DSC02887.JPG   130.06 Ko   2 téléchargement(s) Fichier joint  DSC02888.JPG   122.2 Ko   2 téléchargement(s) Fichier joint  DSC02889.JPG   134 Ko   3 téléchargement(s) Fichier joint  DSC02890.JPG   123.53 Ko   2 téléchargement(s) Fichier joint  DSC02892.JPG   126.26 Ko   2 téléchargement(s) Fichier joint  DSC02893.JPG   131.38 Ko   2 téléchargement(s) Fichier joint  DSC02895.JPG   128.06 Ko   2 téléchargement(s) Fichier joint  DSC02896.JPG   131.2 Ko   2 téléchargement(s) Fichier joint  DSC02897.JPG   126.27 Ko   2 téléchargement(s) Fichier joint  DSC02901.JPG   127.74 Ko   2 téléchargement(s) Fichier joint  DSC02902.JPG   141.32 Ko   2 téléchargement(s) Fichier joint  DSC02903.JPG   122.52 Ko   2 téléchargement(s) Fichier joint  DSC02904.JPG   114.91 Ko   2 téléchargement(s) Fichier joint  DSC02905.JPG   131.39 Ko   2 téléchargement(s) Fichier joint  DSC02907.JPG   138.59 Ko   2 téléchargement(s) Fichier joint  DSC02908.JPG   132.79 Ko   2 téléchargement(s) Fichier joint  DSC02909.JPG   123.3 Ko   2 téléchargement(s) Fichier joint  DSC02910.JPG   118.89 Ko   2 téléchargement(s) Fichier joint  DSC02911.JPG   135.28 Ko   2 téléchargement(s) Fichier joint  DSC02914.JPG   129.02 Ko   2 téléchargement(s) Fichier joint  DSC02915.JPG   127.36 Ko   2 téléchargement(s) Fichier joint  DSC02916.JPG   132.34 Ko   2 téléchargement(s) Fichier joint  DSC02917.JPG   115.32 Ko   2 téléchargement(s) Fichier joint  DSC02918.JPG   128.52 Ko   2 téléchargement(s) Fichier joint  DSC02919.JPG   135.58 Ko   2 téléchargement(s) Fichier joint  DSC02920.JPG   125.13 Ko   2 téléchargement(s) Fichier joint  DSC02922.JPG   118.91 Ko   2 téléchargement(s) Fichier joint  DSC02923.JPG   138.08 Ko   2 téléchargement(s) Fichier joint  DSC02924.JPG   113.09 Ko   2 téléchargement(s) Fichier joint  DSC02925.JPG   124.01 Ko   2 téléchargement(s) Fichier joint  DSC02927.JPG   123.3 Ko   2 téléchargement(s) Fichier joint  DSC02930.JPG   131.6 Ko   2 téléchargement(s)



#2
toni50

toni50

    Useur de slips

  • Membres
  • PipPip
  • 202 messages
Jolis modèles, belles photos, beau comparatif. Bravo et merci

#3
BeN59

BeN59

    Satelliseur de slips

  • Membres donateurs
  • PipPipPipPipPip
  • 2954 messages
Elle est superbe cette Rolls !!!! Le trio avec la Ghost et la Phantom s’impose :slipvolant:

#4
British_Car

British_Car

    So British

  • Modérateurs 1/18
  • PipPipPipPipPip
  • 4321 messages
Très belle présentation :top: Moi je me tâte encore avec la noire :dubitatif: On dirait qu'il y a comme une différence de coloris avec les portières et le reste sur tes clichés :/ Sinon dommage pour la LHD ... :(

#5
yavan

yavan

    Satelliseur de slips

  • Membres donateurs
  • PipPipPipPipPip
  • 4657 messages
Elle a l air pas mal du tout cette petite rolls, pareil que britshcar, je me tate avec la noire !!

#6
HEMI-Roku

HEMI-Roku

    Direct moderation is necessary

  • Super Modérateurs
  • PipPipPipPipPip
  • 4426 messages
Merci encore les gars. :jap: Oui, effectivement, les portières sont d'une couleur plus sombre. Peut-être une différence de matériau... Sinon pour la LHD, d'une part, je ne savais pas qu'elle existait en deux types de conduite. Mais maintenant que je le sais, et également qu'il y aura d'autres couleurs à venir, je réfléchirai à en prendre une RHD d'une autre couleur. Je l'ai prise en argent car elle va parfaitement avec sa concurrente ci-dessus. Si je trouve une belle berline noire pour aller avec la RHD, ça fera un beau duo. :oui:

#7
mammouthf

mammouthf

    Lost in translation...

  • Super Modérateurs
  • PipPipPipPipPip
  • 3673 messages
Merci pour le reportage, Hemi. Jolie voiture. Perso, j'attends la bleue. Puis j'ai l'impression que le moteur est assez quelconque. Mais la forme de la voiture est superbe. Rien que pour ça, je me la prendrais.

#8
HEMI-Roku

HEMI-Roku

    Direct moderation is necessary

  • Super Modérateurs
  • PipPipPipPipPip
  • 4426 messages
Ca n'est qu'une impression, je te confirme mon ami. Le moteur est de très bonne facture. Il manque simplement d'esthétique, comme tous les V8 Européens d'il y a 30-40 ans, qui n'ont rien à voir avec les monstres Américains. Il est un petit cran en-dessous de celui de la 600 Aa Signature, mais il reste complet et bien reproduit, dessus comme dessous.

#9
British_Car

British_Car

    So British

  • Modérateurs 1/18
  • PipPipPipPipPip
  • 4321 messages
En espérant qu'ils nous fassent une Corniche ! :)

#10
accro7

accro7

    The Low Flying Man

  • Membres donateurs
  • PipPip
  • 271 messages
Salut à toi Hemi, et merci pour la présentation Niveau qualité, tu pourrais comparer à quoi ?? En tout cas le modèle est sublime, tout comme tes photos @British : une Corniche serait top, a n'en pas douter

#11
HEMI-Roku

HEMI-Roku

    Direct moderation is necessary

  • Super Modérateurs
  • PipPipPipPipPip
  • 4426 messages
De rien l'ami accro7. C'est toujours un plaisir. :jap:

La qualité est bien digne des bonnes AUTOart et KYOSHO, je dirais même un poil au-dessus du fait du sous-bassement plus détaillé, et totalement reproduit à l'identique. Pas de grosse plaque plastique d'avant en arrière décorée de la tuyauterie, là tout y est, du carter à la roue de secours, en passant par les essieux, l'arbre de transmission (fixe), mais je n'ai pas regardé s'il y avait les ressorts. Pour les trains roulants, les enjoliveurs masquent les étriers et disques, donc je ne peux pas dire s'ils y sont.
La carrosserie est tout en métal, ça pèse son poids, seuls les pare-chocs sont en plastique (fragiles, attention en nettoyant). L'intérieur est bien fait aussi; le bois est bien imité, la moquette ni trop fine ni trop épaisse, les sièges (fixes) sont durs mais bien dessinés. :)

Dernier petit détail qui a son importance, que je trouve génial : les rétroviseurs et le séraphin sont amovibles. Très pratique pour nettoyer entièrement la voiture sans problèmes, et les embouts tiennent très bien une fois rentrés. :top:

En résumé : pour 110-130 €, du fait de la série limitée et de l'absence d'équivalent sur le marché, c'est un bon parti. On a de la très bonne came pour le prix d'une Aa actuelle. Les détails en plus. :oui:

#12
p.jammes

p.jammes

    Craqueur de slips

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 756 messages
Merci HEMI-Roku pour cette présentation. Ce modèle est de très bonne facture et livré avec 2 mascottes et 6 rétroviseurs au cas ou. Je ne regrette pas du tout d'avoir vu tes photos. Pour l’accompagner, j'ai choisi la dernière 2cv Charleston de Norev. A+

Fichier(s) joint(s)



#13
HEMI-Roku

HEMI-Roku

    Direct moderation is necessary

  • Super Modérateurs
  • PipPipPipPipPip
  • 4426 messages
Ravi que ma présentation t'ai aidé dans ton choix. Cette voiture vaut vraiment le détour, comme tu as pu le voir. :jap:

#14
British_Car

British_Car

    So British

  • Modérateurs 1/18
  • PipPipPipPipPip
  • 4321 messages

"L'Ombre d'Argent"

Right Hand Drive
C'est une anglaise quand même ! Image IPB
 

Fichier(s) joint(s)



#15
autominiatures

autominiatures

    Satelliseur de slips

  • Membres donateurs
  • PipPipPipPipPip
  • 1305 messages
Superbe miniature . :love: J'avais lu sur Minauto mag' qu'elle était au top au niveau finition .De plus ,1968 ça me convient. J'ai failli craqué à Noël à Bordeaux ,mais je la préfère soit en bleu ou noir en RHD .En attendant jolis sont tes clichés. :top:

#16
altezza26

altezza26

    Satelliseur de slips

  • Membres donateurs
  • PipPipPipPipPip
  • 2001 messages
(via DIF) : Un vilain bug sur le logo arrière au bas du pare-choc : au lieu de Rolls Royce, ils ont mis "Rolls Rolls" Failed!! :(

#17
autominiatures

autominiatures

    Satelliseur de slips

  • Membres donateurs
  • PipPipPipPipPip
  • 1305 messages

Bonjour à tous.  <_< En fait une de mes dernières réception. Je pensais que cette Rolls était dans le circuit, mais non. Alors j'en profite donc pour vous faire partager cette beauté.  :rolleyes:

 

 

Fichier joint  rolls-royce-1968-001.jpg   186.84 Ko   0 téléchargement(s)

 

Fichier joint  rolls-royce-1968-002.jpg   126.96 Ko   0 téléchargement(s)

 

Fichier joint  rolls-royce-1968-003.jpg   153.51 Ko   0 téléchargement(s)

 

Fichier joint  rolls-royce-1968-004.jpg   114.86 Ko   0 téléchargement(s)

 

Fichier joint  rolls-royce-1968-005.jpg   104.31 Ko   0 téléchargement(s)

 

Fichier joint  rolls-royce-1968-006.jpg   148.61 Ko   0 téléchargement(s)

 

Fichier joint  rolls-royce-1968-007.jpg   112.58 Ko   0 téléchargement(s)

 

Fichier joint  rolls-royce-1968-008.jpg   122.48 Ko   0 téléchargement(s)

 

Fichier joint  rolls-royce-1968-009.jpg   118.6 Ko   0 téléchargement(s)

 

Fichier joint  rolls-royce-1968-010.jpg   147.45 Ko   0 téléchargement(s)

 

Fichier joint  rolls-royce-1968-011.jpg   117.68 Ko   0 téléchargement(s)

 

Fichier joint  rolls-royce-1968-012.jpg   143.72 Ko   0 téléchargement(s)

 

Fichier joint  rolls-royce-1968-013.jpg   105.97 Ko   0 téléchargement(s)

 

Fichier joint  rolls-royce-1968-014.jpg   109.39 Ko   0 téléchargement(s)

 

Fichier joint  rolls-royce-1968-015.jpg   128.63 Ko   0 téléchargement(s)

 

Fichier joint  rolls-royce-1968-016.jpg   100.81 Ko   0 téléchargement(s)

 

Fichier joint  rolls-royce-1968-017.jpg   106.5 Ko   0 téléchargement(s)

 

Fichier joint  rolls-royce-1968-018.jpg   108.78 Ko   0 téléchargement(s)

 

Fichier joint  rolls-royce-1968-019.jpg   111.59 Ko   0 téléchargement(s)

 

Fichier joint  rolls-royce-1968-020.jpg   144.79 Ko   0 téléchargement(s)

 

Fichier joint  rolls-royce-1968-021.jpg   119.35 Ko   0 téléchargement(s)

 

Fichier joint  rolls-royce-1968-022.jpg   172.59 Ko   0 téléchargement(s)

 

Fichier joint  rolls-royce-1968-024.jpg   121.2 Ko   0 téléchargement(s)


Modifié par autominiatures, 05 March 2016 - 19:12 .

  • Al-Bundy aime ceci

#18
HEMI-Roku

HEMI-Roku

    Direct moderation is necessary

  • Super Modérateurs
  • PipPipPipPipPip
  • 4426 messages

Eh bien si, cette Rolls est dans le circuit, plus précisément ICI. Et il y a même celle du film "L'Affaire Thomas Crown"^_^

 

Si un admin veut avoir la gentillesse de fusionner les topics avec la grise. Merci !!  :)



#19
autominiatures

autominiatures

    Satelliseur de slips

  • Membres donateurs
  • PipPipPipPipPip
  • 1305 messages

Oh !!!   :o  excuse moi HEMI . Comme j'ai vu qu'elle n'avait pas la même référence et pas la même année, j'ai plongé.  :(



#20
HEMI-Roku

HEMI-Roku

    Direct moderation is necessary

  • Super Modérateurs
  • PipPipPipPipPip
  • 4426 messages

Il n'y a pas de mal l'ami. Les références changent selon la couleur (pareil pour tous les fabricants). Et pour l'année, j'indique toujours celle du lancement (ou le cas échéant celui du millésime présenté s'il est restylé, notamment les US).  :)