Aller au contenu

cialis 40mg
viagra super force
Photo

*Mazda Cosmo Sport 110SAUTOart - réf. : 75932(rouge), 75933(grise)


  • Connectez-vous pour répondre.
7 réponses à ce sujet

#1
rotaryfan

rotaryfan

    Troueur de slips

  • Membres donateurs
  • PipPipPip
  • 493 messages
un peu d'exotisme pour votre collection ? : c'est la voiture qui vous faut ! un peu d'histoire et de technique : la Cosmo est la première voiture de série équipée d'un moteur rotatif bi-rotor ( liscence Wankel achetée à NSU ). [...pour rappel le moteur rotatif se compose d'un ou plusieurs rotors ( de forme triangulaire avec des cotés convexes ils font office de "pistons ") qui tournent autour d'un villebrequin au sein d'un carter en vague forme de haricot . le mélange air/essence est admis , compréssé , enflammé et rejetté au fur et à mesure de la rotation du rotor dans le carter . Il ne posséde ni soupapes ni arbre à cames , est compact et léger . Son fonctionnement est extrêmement onctieux et silencieux , son inertie faible , sa consommation assez élevée. Il peut atteindre des régimes élevés ( entre 8 et 9000 tr/min ) . il a motorisé dans une version 4 rotors de 700CH la Mazda787B qui a gagné le Mans en 1991 ] Présentée en 1963 , elle ne fut commercialisée qu'en 67 aprés 4 années de mise au point du fait de nombreux problèmes à résoudre ( étanchéité des joints , consommation d'huile ...) . malgré çà , les 1ers clients ont essuyé les platres d'une technique d'avant garde pas encore bien au point ...Sa ligne fuselée est un mélange d'inspiration italienne ( avant ) et américaine ( arrière ) plutot réussi . Sa modernité moteur n'a d'égale que son classicisme chassis ( essieu rigide , ressorts arr à lames ) : malgré celà sa tenue de route était saine sur le sec . Elle atteint 190 km/h , une vitesse trés honorable en 67. Toutefois sa technologie moteur fait peur à l'époque et son prix de vente trop élevé ( en comparaison d'une Datsun 240Z plus fiable et performante ) : sa production restera confidentielle . la mini Autoart représente la 2eme série de cette voiture , produite à 1100 ex environ ( sur un total de moins de 1600 ex ) et introduite en 1968 : nouvelle calandre , empattement rallongé , boite 5 , puissance de 128ch SAE ( au lieu de 110 ) , assistance de freinage .... place aux photos : j'aime particulièrement les détails de cette réalisation Autoart :moquette rouge , tissus "pieds de poule" , phares sous globes avec ouies de refroidissement , trappe à essence , adhésif sur lunette arrière , logo Mazda en forme de rotor ...

Fichier(s) joint(s)

  • Fichier joint  1_1024.jpg   578.43 Ko   11 téléchargement(s)
  • Fichier joint  4_1024.jpg   404.57 Ko   10 téléchargement(s)
  • Fichier joint  6_1024.jpg   536.31 Ko   9 téléchargement(s)
  • Fichier joint  16_1024.jpg   416.55 Ko   9 téléchargement(s)
  • Fichier joint  18_1024.jpg   459.1 Ko   8 téléchargement(s)
  • Fichier joint  20_1024.jpg   439.08 Ko   9 téléchargement(s)
  • Fichier joint  22_1024.jpg   433.31 Ko   9 téléchargement(s)
  • Fichier joint  23_1024.jpg   430.52 Ko   9 téléchargement(s)

Modifié par 20_100, 19 February 2012 - 10:25 .
Indexage


#2
rotaryfan

rotaryfan

    Troueur de slips

  • Membres donateurs
  • PipPipPip
  • 493 messages

Elle est magnifique !!! C'est l'une des voitures qui font que MAZDA reste ma marque japonaise préférée ! :love:

Je l'aurai un jour ! Je l'aurai !! :clap:


dispo aussi en gris métal et en blanc ( j'ai hésité longtemps avec la blanche qui est trés belle aussi , mais ma Toy 2000GT est blanche alors...)

c'est clair Mazda est une marque trés atypique , et c'est pour ça que je l'aime beaucoup . Elle a un passé compétition assez riche ( 24 du Mans , IMSA , Rallye ...) , et une vaste gamme de coupés dans son histoire : R100 , RX-2 , RX-3 , RX-4 , RX-5 sans compter les belles RX-7 ( à quand une version 1978 Mr Aa ? ) , plus les coupés à moteurs conventionnels : MX-3 1.8 V6 , MX-6 , MX-5 bien sur ...

pour la petite histoire , Mazda a donné dans les années 90 une descendance à la Cosmo Sport : il s'agit du coupé haut de gamme Cosmo équipé d'un inédit RE à 3 rotors , et produit à moins de 10.000ex .

allé encore quelques photos :

Fichier(s) joint(s)

  • Fichier joint  3_1024.jpg   543.18 Ko   10 téléchargement(s)
  • Fichier joint  2_1024.jpg   465.43 Ko   9 téléchargement(s)
  • Fichier joint  12_1024.jpg   443.4 Ko   10 téléchargement(s)
  • Fichier joint  17_1024.jpg   400.87 Ko   10 téléchargement(s)
  • Fichier joint  19_1024.jpg   465.33 Ko   10 téléchargement(s)

Modifié par rotaryfan, 29 March 2009 - 05:28 .


#3
redleaf

redleaf

    salautiste

  • Root Admin
  • PipPipPipPipPip
  • 1891 messages
Hop ! Elle va bien avec ma 2000GT :love:

Image IPB
Image IPB
Image IPB
Image IPB
Image IPB
Image IPB
Image IPB
Image IPB
Image IPB
Image IPB
Image IPB
Image IPB
Image IPB

#4
HEMI-Roku

HEMI-Roku

    Direct moderation is necessary

  • Super Modérateurs
  • PipPipPipPipPip
  • 4539 messages
Magnifique. Décidément, après la 365 GTB/4 et la GT-R, et maintenant cette 110S, le rouge, ça y va chez moi ces temps-ci !! :toctoc:

Pour la petite histoire, bien joué rotaryfan. J'avais déjà appris tout ça dans GT4, mais ça servira aux autres. :oui:


Superbe ! :tiptop:

Modifié par HEMI-Roku, 14 July 2009 - 20:29 .


#5
Invité_MDRRRRR_*

Invité_MDRRRRR_*
  • Guests
La voici en grise. Tres belle miniature avec une bonne finition :top:

#6
HEMI-Roku

HEMI-Roku

    Direct moderation is necessary

  • Super Modérateurs
  • PipPipPipPipPip
  • 4539 messages
Mazda est l'un des premiers constructeurs automobiles à s'intéresser au moteur Wankel à piston rotatif. Le prototype de la Cosmo Sport 110S est présenté au salon de Tokyo 1964.
Mazda va fabriquer plus de 60 voitures pour les tester dans toutes les conditions. Elles sont réparties chez les concessionnaires du pays et vont parcourir 600 000 km avant de retourner à l'usine pour y être analysées.
Trois ans d'essais et d'optimisation plus tard, la version de production est montrée et la vente commence en mai 1967. Le moteur 10A bi-rotor (2x491 cm3) dégage 110 CV [SAE] à 7000 t/min pour un couple de 130 Nm à 3500 t/min. Il est alimenté par un carburateur Stromberg à registre à 4 corps Hitachi KCA 306-1. Il est à noter que le bloc est tout alu. La boîte a 4 vitesses. La vitesse maximum est de 185 km/h.
Question châssis, c'est plus classique avec une caisse autoporteuse en acier, des suspensions indépendantes à l'avant, mais un essieu rigide avec ressorts semi-elliptiques à l'arrière. Les freins sont encore à tambours à l'arrière. Fabriquée à la main, comme la Toyota 2000GT, elle coûte cependant un tiers de moins que cette dernière.
De part son design et sa technologie, et même jusqu'à son nom, la Cosmo est futuriste, elle fait penser à ces voitures expérimentales que l'on a l'habitude de voir venir de Detroit. Mais la Cosmo est bien vendue en série, et son image représente l'avenir, un futur avant-gardiste et sexy, tel qu'on le voyait dans les sixties. Entre 1967 et 1969, la Cosmo Sport est la vedette d'une série de science-fiction télévisé japonaise, Ultraman. Le M.A.T. (Monster Attack Team) se déplace en Cosmo dans les rues de Tokyo.
Au milieu de l'année 1968 la Cosmo Sport est légèrement modifiée (L10B). L'empattement gagne 15 cm, la calandre est agrandie, un servofrein est monté en série et la boîte de vitesse a maintenant 5 rapports. La puissance du moteur passe à 128 CV [SAE] et le couple à 139 Nm (10B). La vitesse de pointe est alors de 200 km/h.
Afin de prouver au monde la fiabilité de son moteur, Mazda participe pour la première fois à une compétition internationale. Deux Cosmo 110S sont envoyées aux 84H du Nurburgring en août 1968. Cette course d'endurance est appelée le "Marathon de la route". L'une des voitures casse un essieu à la 83ème heure, mais l'autre termine à une magnifique 4ème place derrière deux Porsche et une Lancia.
Elle est officiellement exportée aux USA et dans quelques pays d'Europe. Il est fabriqué 343 L10A et 833 L10B, soit un total de 1176 voitures entre 1967 et 1972.

En 1970, un prototype est fabriqué en prévision du remplacement de la Cosmo Sport par une voiture encore plus sportive, la RX-500. En fin de compte, une Cosmo AP reviendra sur le marché en 1975, mais sous la forme d’une voiture beaucoup plus conventionnelle.

Le moteur rotatif Mazda continuera son évolution sur d'autres modèles et se fera également remarquer en compétition.



Image IPB
Image IPB
Image IPB
Image IPB
Image IPB
Image IPB
Image IPB
Image IPB
Image IPB


Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB




Eunos.com ~ MAZDA 110S (L10A) ’67 Original Brochure

MAZDA Cosmo Sport 110S (L10B) ’68 Road Test



#7
rotaryfan

rotaryfan

    Troueur de slips

  • Membres donateurs
  • PipPipPip
  • 493 messages
trés beau reportage HEMI :top: : je ne savais pas pour l'info des "concessionnaires testeurs" ;) et photos superbes surtout celles en noir et blanc ce serait sympa si Aa nous sortait la "19" marathon de la route '68 à noter que Mazda et le moteur rotatif feront une autre apparition remarquée en 70 aux 24h de Spa avec la R100 : la "culture circuit" du constructeur japonais d'Hiroshima trouve là ses fondements ! par contre pour les chiffres de production , moi j'ai 343 ex. pour la 1ere série ( jusqu'à 68 ) et 1176 ex. pour la 2eme ( jusqu'à 72 ) , soit un total de 1519 ex. ( source "Voitures japonaises 1960-1975 l'époque héroique" . ETAI ) :dubitatif:

#8
HEMI-Roku

HEMI-Roku

    Direct moderation is necessary

  • Super Modérateurs
  • PipPipPipPipPip
  • 4539 messages
Je suis au courant de ce chiffre l'ami. Wikipédia fait état du même nombre d'exemplaires produits. Mais d'après le site spécialisé dans les MAZDA Cosmo d'où je tire ces informations (2000gt.net), la différence entre les chiffres réside dans les rumeurs, assez extravagantes pour la plupart, mais dont la plus plausible serait que les 343 Cosmo Sport manquantes seraient le résultat d'une surproduction initiée par MAZDA afin de se constituer un stock de pièces détachées. On va donc dire que les deux chiffres sont corrects, en attendant de trouver une réponse officielle et irréfutable quant à la production réelle de cette fabuleuse voiture. :)